Le clan du Léviathan

Guilde Rp, Wow, Les Sentinelles, World of Warcraft
 
AccueilAccueil  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Idris Feuillargent, fille du Cercle de Cénarius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aulne

avatar

Nombre de messages : 556
Date d'inscription : 07/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Aulne Araquis
Prénom:

MessageSujet: Idris Feuillargent, fille du Cercle de Cénarius   Mer 9 Mar 2011 - 20:18

Quelques années plus tôt...


Dans un bosquet, sous les frondaisons argentées de Havrenuit, non loin de Reflet-de-Lune, se tient un druide elfe de la nuit arborant l’autorité que donne un âge vénérable. A ses côtés, une jeune elfe vêtue de cuir vert lève vers lui un regard naïf. L‘œil parfois s’égare et la perd tant elle semble se fondre dans la nature environnante comme si elle n’en était qu’un élément.

- Le druide : Bienvenue chez toi Idris.
- Idris : Bonsoir Maître Faelurion.
- Faelurion : Nous avons reçu des échos de tes agissements aux Serres-Rocheuses, nous sommes fiers de toi mon enfant, tu as agi comme il sied à un fidèle de Cénarius. *Couve Idris d’un regard protecteur*
Idris s’incline respectueusement, un sourire aux lèvres

- Faelurion : Tout druide digne de ce nom se doit d’apporter soin et apaisement à la nature qui l’accueille *Arbore un sourire satisfait*. Cependant il ne faut pas pour autant que tu perdes de vue la raison qui nous a fait t’envoyer hors de Havrenuit.
La jeune elfe prend un air contrit
- Faelurion : Nous avons perdu notre immortalité, aussi il nous faut apprendre à ne plus trop longtemps différer l’accomplissement de nos objectifs, ne l’oublie pas.
- Idris : Oui Maître Faelurion
- Faelurion : Nous t’avons envoyé hors de notre sanctuaire pour que tu puisses prendre contact avec les autres races et en tirer enseignements. Qu’en est il mon enfant ? Tu sembles avoir passé l’essentiel de ton temps en Kalimdor…
- Idris : Comme vous le savez, Dame Ellane Araquis, l’humaine herboriste qui devait me prendre en apprentissage n’a pu tenir ses engagements du fait de son état de santé. *Coule un regard en direction de Reflet-de-Lune* J’ai cru comprendre qu’elle allait mieux depuis son arrivée au Havre ?
- Faelurion : C’est exact, la pureté de ce lieu lui permet de mener à nouveau une vie normale, cependant je doute qu’elle ne puisse jamais se permettre de partir d’ici. Au regard des services rendus par son mari, elle est bien évidemment bienvenue parmi nous jusqu’à la fin de sa courte vie.
Un sourire éclaire le visage d’Idris
- Faelurion : Mais continue ton rapport mon enfant.
- Idris : Je suis donc, sur les conseils de la fille de Dame Araquis, entrée à l'École des Artisans pour y apprendre l’herboristerie et l’alchimie sous la tutelle d'un de leur professeur. Il s’est révélé être un excellant enseignant, tout humain et mage qu’il soit. *Présente la liste de ses compétences*
- Faelurion : Bien, très bien.

Idris poursuit son rapport en une longue série de ses aventures. Le jour décline et la lumière se fait plus argentée sur l’horizon du Havre. Enfin la jeune elfe met un point final à son récit, et attend avec une vague appréhension la réaction de son tuteur.

- Faelurion : *pensif* Je comprends que tu ais eu des difficultés avec les humains ; ils sont réellement difficiles à cerner, imprévisibles et peu fiables… Ton partenariat avec une démoniste, fut une décision courageuse… bien que peut-être malvenue.
- Idris : J’ai cru bien faire Maître, elle me semblait la personne idéale pour commencer à comprendre ce peuple, du fait des ses convictions si contraires aux miennes.
- Faelurion : Un adepte de la magie démoniaque est un être corrompu, ma chère enfant, même s’il agit pour le bien, souviens t’en.
- Idris : J’ai bien failli lui donner ma confiance lorsque nous combattions ensemble aux Serres Rocheuses. *soupire* Mais je n’ai jamais vraiment compris ses motivations, ni pourquoi elle était de notre côté.
Faelurion croise le regard d’Idris, d’un air entendu.
- Faelurion : Bien. Nous avons décidé de t’envoyer en mission auprès du SI :7, tu devras leur obéir en tout. Tu n’auras ainsi pas d’autre choix que de t’immerger dans la vie des autres races de l’Alliance. Nous leur devons un service, sers les avec application.
- Idris : *Pousse un gémissement de détresse* Maître Faelurion ! Vous ai-je tant déplu ?!
- Faelurion : *Prenant un ton autoritaire* Il ne s’agit pas de cela, fille du Cercle de Cénarius, nous pensons à ton bien, et à celui du Cercle. Tu nous obéiras. *A un regard protecteur à nouveau* Tu pars dés demain pour Hurlevent.
- Idris : *s’incline respectueusement, l’air malheureux* Bien Maître, il sera fait selon le désir du conseil.

Poussant un soupir résigné la jeune elfe s’éloigne se préparant une fois de plus à dire au revoir à sa chère, très chère vallée.

~°~

Les années ont passées, mais Idris est restée elle-même. Qu'est ce que quatre ou cinq ans dans la vie d'un elfe ? Elle à suivi Aulne Araquis, son époux et quelques autres de ses connaissances chez les Compagnons, un groupe d'aventuriers où elle a essayé de se rendre utile. Elle a appris à côtoyer des êtres qu'elles ne peut envisager qu'avec répugnance, tels les chevaliers de la mort, car l'Alliance en la personne du roi de Hurlevent en a décidé ainsi. Elle s'est laissée emportée dans un tourbillon d'événements précipités, un peu perdue, souvent en décalage avec son entourage, se raccrochant à ses convictions.
Aujourd'hui les Compagnons ne sont plus, et elle se rend compte qu'elle est une fois de plus en train de se laisser séduire par la méditation et un rythme à la mesure d'une vie elfique où chaque acte est murement pesé et réfléchi pendant de longues semaines. Qu'à-t-elle donc fait depuis le Cataclysme ? Son maître n'approuverait pas.

~°~

Aulne guida la jeune elfe d'un pas sautillant, virevoltant comme un chien fou dans les timides rayons du soleil d'hiver.

- Aulne : Ah Idris, c'est le printemps qui revient ! Ne le sens-tu pas ? Et bien, tu m'as l'air drôlement pensive ? N'es tu pas enthousiaste à l'idée de te joindre aux Léviathans ?
- Idris : … J'avoue que je t'ai suivie car je ne savais guère par où commencer. Mais j'hésite à prendre de nouveaux engagements. Je ne sais pas où cela va me mener.
- Aulne : Tu verras ce sont des gens épatants ! Et puis leur chef est une druidesse kaldoreï, tout comme toi, tu peux lui faire confiance ! D'ailleurs, la plupart des officiers du clan sont des druides.
- Idris : C'est bien pour cela que tu as réussi à me convaincre. Je me languis des miens et j'ai confiance en mes frères.

Sur ces mots Aulne ouvrit la porte de la salle commune Léviathan à sa compagne.



Dernière édition par Aulne le Jeu 10 Mar 2011 - 17:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Idris Feuillargent, fille du Cercle de Cénarius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peut ètre un futur jeux qui c'est héhéhéhéhé
» Kurapika:Gars ou fille
» [Neutre] Le Premier Cercle
» Panda multi élément cercle 199 en plein coma éthilique :x
» Kwalyptus pandawa feu de Domen du Cercle 12x

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clan du Léviathan :: La Bibliothèque :: Nos écrits-
Sauter vers: