Le clan du Léviathan

Guilde Rp, Wow, Les Sentinelles, World of Warcraft
 
AccueilAccueil  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une Druidesse et une Prêtresse en Confession

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macédoine



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 07/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Macédoine Vespen // Lilium Asha'Bellanar
Prénom:

MessageSujet: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Sam 7 Mai 2011 - 21:21

[Hrp: Attention, ceci est Long...très long...et assez ennuyant je présume. Seulement, cela explique l'absence de Macédoine et le passé de Lilium.]

Le printemps tel un géant s'était installé sur la forêt d'Elwynn, Lilium le remarqua bien vite en observant les accoutrements étranges des autochtones d'Hurlevent. Il fallait avouer que le longueur des robes ne semblait pas avoir bougé, toutefois, les capes ou manteaux n'étaient quasiment plus présents, dévoilant chez certains des bras crèmes, mais chez beaucoup, leurs peaux brillaient déjà d'un petit teint hâlé surement dû aux nombreuses tâches à faire à l'extérieur. Pour la prêtresse, il était dans sa nature d'être blanche de peau, si blanche que même habitué à sa compagnie, son entourage à la Cathédrale d'Hurlevent venait toujours s'inquiéter de sa santé. La draeneï avait beau expliquer que son teint n'était pas le reflet d'une maladie ou autres, personnes ne semblaient l'écouter. Rien qu'à cette idée de devoir constamment éclaircir les idées préconçues des autres, Lilium poussa un grand soupir de soulagement quand elle aperçut l'Auberge où se retrouvaient ses compagnons de guilde. Au moins, avec eux, elle pouvait être totalement naturel et ne pas devoir hoché la tête en acceptant toute les idioties que lui disait cette satanée Grande Prêtresse Laurena. Mais soit, en passant la porte d'entrée, Lilium tentait de mettre sa lourde journée de coté afin de profiter un maximum de cette soirée auprès des Leviathans et c'est avec une surprise non feinte qu'elle vit une unique personne dans toute la pièce. Une elfe aux longs cheveux bleus rois, avachie sur la table.

« Bonsoir euh...Macédoine! » Lilium se mordit un peu la joue avant de reprendre pour se justifier de cette petite hésitation. « Pardon, mais j'ai du mal à associer votre nom avec votre nouveau corps. »

La seule réponse qu'elle eut de l'elfe ce fut un petit mouvement d'épaules signifiant que l'intéressée n'en avait que faire. Tous le monde savait que l'ancienne Miss Leviathan worgen devenue une 'lumineuse' était une personne introvertie, seulement, elle faisait toujours en sorte d'émettre un son ou un petit cri. Alors que là: rien! Trop curieuse par nature, Lilium s'empressa de rejoindre la table de la muette pour s'installer juste en face d'elle et en se penchant pour bien voir, elle put constater avec tristesse que les mains posés sur les joues de la druide ne cachaient pas le bas du visage. les lèvres roses étaient mordues à plusieurs endroits au points que du sang s'écoulaient des plaies, se mélangeant à ce qui paraissaient être des larmes. Prise aussitôt d'empathie pour cette jeune fille, la prêtresse posa une main compatissante sur le bras de Macédoine. Sauf qu'à peine eut-elle le temps de sentir la délicatesse de la peau de l'elfe que celle-ci la repoussa brusquement et si fort que toutes les deux manquèrent de tomber de leurs chaises.

« Ne la touchez pas! » Macédoine dont le regard était rougi par les larmes fixait la prêtresse comme si celle-ci venait de détruire le monde.

« Je...Pardon, si j'avais su que vous étiez blessée, j'aurais porté ma main ailleurs »

« Ce n'est pas ça! Laissez moi...espèce de chèvre.... »

« OH! Et la lumineuse! » Lilium s'était levé de sa chaise si précipitamment que l'accessoire en bois s'était couchée dans un petit bruit fracassant. Seulement, la prêtresse n'avait d'yeux que pour cette elfe, car même si elle venait de se faire insulter, elle était bien trop inquiète pour s'énerver et cette mise en scène servait juste à réveiller un peu la véritable Macédoine enfouit sous cette couche de tristesse. « Tu vas te calmer de suite, j'essaie juste d'êt... »

« Par...pard...don...je... » Macédoine avait baissé les yeux afin de fixer cette table, elle se sentait envahie par un sentiment étrange où la mélancolie et la colère se mélangeait dans un tourbillon si fort qu'il en faisait tourner la tête. Que devait-elle faire?

Et pendant que l'elfe se mettait à réfléchir, Lilium avait préférée se retourner pour ramasser sa chaise et ensuite, aller dans sa cachette secrète (sous une latte de bois près de l'entrée) récupérer un petit tonnelet qu'elle avait 'emprunté' à une morte encore trop vivante. Puis, elle se dirigea tout simplement vers le bar afin de prendre deux pintes, de les servir et d'en claquer une devant l'effondrée.

« Tiens! Rien de mieux qu'un petit grog pour se réconforter.» disait-elle, un petit sourire aux lèvres alors qu'elle reprenait place. « Tu verras, c'est meilleur qu'une touffe d'herbe...paroles de chèvre! »

« Je... » les larmes aux yeux, Macédoine regarda tour à tour la pinte et la Draeneï avant de fondre en sanglot. « Pardon...je...ne...voulais...pas...vous...êtes...belle...je...pardon...désolée...j'espère... »

« J'espère que tu vas te taire oui! J'aurais juste plus aucun scrupule pour t'appeler le chaton ou la lumineuse »

Au mot Lumineuse, Macédoine se frappa le front avant de se cacher de nouveau le visage entre ses mains. Devant une Lilium perplexe qui bien que claire de cheveux avait compris ce qui se tramait dans la petite tête bleue. Pourtant, elle prit le temps de prendre deux bonnes gorgées de grog avant de reprendre la parole dans une odeur d'haleine de cerise.

« Tu sais ce n'est pas en t'apitoyant sur ton sort que ça va aller mieux. Bon, il semblerait que ta transformation te donne quelques soucis d'estime de toi, mais tu sais... »

« c'est pas ça! Je... » Elle s'arrêta et tourna la tête pour regarder la salle et vérifier qu'elle était vide.

« Je ne t'oblige pas »

« Je sais...Mais...J'ai pas...été...Transformer...mais...je ne sais même pas comment on le dit... je suis trop nulle... »

Lilium se leva pour s'assoir plus près de elfe qui pendant se temps s'était en une seule gorgée quasiment vidé la moitié de la pinte.

« En fait...je... »

« Commence par le début peut-être... »

« Hmmm.. » gémit Macédoine en acquiesçant de la tête, prenant en même temps quelques inspirations pour se donner du courage.


Dernière édition par Macédoine le Sam 7 Mai 2011 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Macédoine



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 07/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Macédoine Vespen // Lilium Asha'Bellanar
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Sam 7 Mai 2011 - 21:21

« Il y a deux mois, j'ai reçu une lettre importante de mon père, il venait de m'informer que ma mère avait disparu lors d'un voyage à Cabestan. J'ai donc abandonné Toalu'u le Mystique afin de me rendre là-bas pour retrouver la trace de ma mère. Les quelques habitants qui osèrent me parler me donnèrent tous la même information: elle avait été emmenée par deux Orcs vers le sud d'Orgrimmar. »

L'elfe marqua un petit temps d'arrêt pour finir sa pinte et la prêtresse en profita pour faire de même, avant de se lever et d'aller les remplir de nouveaux. Pendant ce temps, le récit s'était remis en route.

« Bien que j'ai toujours eu l'air peureuse, je peux vous jurer que je n'ai jamais abandonnés l'un de mes compagnons et que je n'ai jamais refusé un combat. C'est pour ça que j'ai pas réfléchis et que j'ai couru la tête en premier vers le Ravin Asséché. Puis... »

« Vous êtes tombés sur une dizaine de hordeux? »

« J'ai pas trop eu le temps de compter... » murmura t'elle en arrachant la pinte pleine des mains de Lilium pour ravaler de ce doux liquide qui lui donnait les forces qu'elle avait toujours manqué jusque là. « Quoi qu'il en soit...J'ai appris bien vite qu'une worgen même bien entrainée ne peut pas survivre à des dizaines de coups à répétitions. Avant de sombrer, j'ai juste penser que j'avais....été...une ratée...que...ma mère...était morte...sans que je puisse faire...quoi que ce soit! NON! Ne me prenez pas dans vos bras! »

« Très bien! » répondit Lilium en se remettant convenablement sur sa chaise. « Vous voulez arrêter? »

« Non! Vous aviez raison, ça fait du bien de parler. » disait-elle, alors que des larmes se remettaient à couler librement sur ses joues. « Alors que j'approchais de cette magnifique lumière blanche, une douleur insoutenable m'a arraché de ma route pour...que je me retrouve au beau milieu d'un champs étrange... »

« Étrange? »

« Oui! Ce n'était pas des patates, ni des salades ni même des maïs qui étaient cultivés, mais toutes sortes de membres d'animaux ainsi que d'hommes et...c'était des ombres qui devaient être les cultivateurs....enfin, quand je suis arrivé là, j'ai pris mon courage à deux mains...j'ai voulu me transformer, mais je n'ai pas pu...alors j'ai tenter de prendre mon arme...sauf que j'étais totalement nue et puis, j'étais...muette, j'avais beau crier, rien...d'ailleurs, je me souviens qu'il faisait tellement calme...je crois que le son n'avait pas sa place là bas. »

« C'est vraiment étrange... »

« vous me prenez pour une folle... »

« Non, bien sur que non! C'est déplacé si je vous demande de continuer? »

« Si vous n'avez que ça à faire.... Donc, dans ce champs, je ne sais pas combien de temps j'y suis resté...mais c'était à la fois long et court...je ne savais pas quoi penser..les ombres ne donnaient pas l'impression de me voir...et... puis, un Troll est arrivé dans sa démarche étrange. Ils...font...vraiment peurs ceux-là...en marchant à moitié accroupis. Enfin...bref...il m'a pointé du doigts et là, une idée c'est formé dans ma tête: j'allais pouvoir sauver ma vie et celle de ma mère si je lui faisais confiance à lui...ce troll...et...j'ai accepté...je ne sais pas comment, je n'ai jamais prononcé le moindre mot, je n'ai pas bougé la moindre parcelle de mon corps...mais j'avais accepté son offre.»

A bouts de souffle, Macédoine resta quelques secondes inerte à regarder le bois de la table alors que sa respiration se faisait lourde et imposante. Elle pouvait sentir chaque goulée d'air lui couler le long de la gorge, ainsi que la main de Lilium se posé sur son épaule et cette fois, elle ne la repoussa pas, au contraire, elle se rapprocha de la Draeneï pour se coller contre elle. Fermant les yeux, elle prit le choix de continuer son périple au rythme des battements de cœur de la prêtresse.

« J'ai alors disparu du champs, comme si je m'envolais ou je m'effaçais...je ne sais pas l'expliquer...puis...une douleur intense m'a enlacé de tous les cotés...j'ai hurlé, ça je m'en souviens...j'ai crié encore et encore....j'avais mal...si mal...et petit à petit, le monde m'est réapparu, au début, la fine brise qui s'immisce entre mes cheveux...venant frôler mon visage, ensuite..la dureté du matelas...je me souviens encore comme les frottements des draps sur ma peau était insoutenable. Je me suis réveillée à cause de tous les sensations désagréables qui envahissaient ma tête....ce n'était pas la faim...je ne peux l'expliquer...mais ça ressemblait à quand vous êtes dans un pantalon trop petit ou quand votre col de chemise vous sert trop la gorge....je n'étais pas à l'aise là où j'étais et je ne parle pas de ma position ni du lit où j'étais couchée... »

Les doigts de la Draeneï étaient si agréable au milieu de sa chevelure, que Macédoine se retenait de s'endormir, de se laisser aller à jamais dans cette étreinte si douce qu'elle n'avait jamais eu depuis sa renaissance. Les larmes s'arrêtaient peu à peu de couler sur ses joues et Lilium ressentait le calme qui envahissait le corps qu'elle tenait contre elle. Ce n'était plus l'histoire qui comptait, mais que cette âme blessée reprenne un peu confiance en elle pour profiter de cette vie. Cette vie horrible et belle à la fois...cette vie qui peut nous faire regretter d'être venue au monde et qui peut nous faire regretter de repartir si vite. Ce fut à la prêtresse de prendre une grande inspiration pour ne pas laisser une seule larme couler. Elle devait être la plus forte et Macédoine ressentit qu'il était temps qu'elle continue son récit.

« Quand j'ai ouvert les yeux...j'ai eu la peur de ma vie...au dessus de moi se trouvait ce troll...il me regardait avec une telle attention et quand...j'ai voulu hurler, il a immédiatement posé sa main sur mes lèvres pour m'empêcher de parler...Avec difficulté, j'ai réussi à bouger mes bras pour tenter de le dégager...et c'est là que j'ai compris...en voyant la teinte de ma peau...mais aussi, en remarquant avec quelle concentration je devais fournir pour faire un geste cohérent...j'ai compris qu'il s'était passé quelque chose...seulement, quand j'ai vu mes parents apparaître derrière le troll, je n'en avais que faire de ma désagréable sensation de ne pas être à ma place... »

« Vous...vous êtes sacrifiés..pour...votre mère...vous avez réussi! » murmurait Lilium d'une voix cassée.

« Attendez la suite...les jours qui ont suivis...j'ai appris à m'habituer à ce corps...On m'avait dis qu'il venait d'une jeune druidesse morte lors d'une de ses premières quêtes...triste pour elle, je n'ai pour autant pas bénis sa mort...j'avais un corps et ma mère était sauve...que ce soit grâce à un troll ou non, je n'en avais que faire... Lorsque j'ai été capable de marcher sans trébucher, mes parents m'ont ramené à Darnassus afin de que réapprenne à vivre comme tous le monde...et surtout...sans ma malédiction...seulement...ça faisait que quelques jours que j'étais arrivés...que... » Macédoine se leva un peu pour tourner la tête afin de regarder Lilium « Ne me détester pas après cela... Mais, j'ai été convoquée par Dame Murmevent en personne...Comprenez ma stupeur quand arrivé devant elle, elle m'a accusée de...» honteuse, la druidesse se remit contre la Draeneï de façon à ce qu'on ne puisse voir son visage, seulement le timbre vibrant de sa voix trahissait son état d'esprit. « j'ai été accusée de...traitrise envers l'Alliance... Ils...ont dit que j'avais...tuée une elfe...que je m'étais associer avec des chamans pour affaiblir les elfes de l'intérieur...J'ai tenté de m'expliquer...je leur ai décrit dans les moindres détails ce que j'avais vécu...et...là»

Lilium se pencha pour tenter de voir sans succès le nouveau visage de Macédoine et elle lui chuchota à l'oreille « c'était votre famille? »

La réaction fut immédiate, la jeune elfe se mit à trembler avant de fondre littéralement en sanglot. « oui! Ils ont trahis l'alliance...ils ont fait croire la disparition de ma mère...ils m'ont condamné à mort afin de me...me...me... »

« Prenez votre temps... »

« ils n'aimaient pas l'idée que je sois une worgen...ils n'aimaient pas le fait que j'appréciais mon état...que j'assumais pleinement ce que j'étais...ils ont choisi pour moi! Toute la famille....entière...a donner de leur or...pour...pour...payer un démoniste....et un...chaman....la pauvre...regarder mon corps! Ce n'est pas le mien! C'était celui d'une jeune elfe...elle était druide...elle n'avait rien demander....et...mes parents....enfin ma mère....elle la choisit...car elle la trouvait belle! Elle la trouvait belle! C'est ignoble.... »

Le temps fut long avant que Macédoine ne puisse reprendre la parole. Pendant ce laps de temps, elle avait pleurer sans s'arrêter dans les bras de la prêtresse et Lilium n'avait rien dit, elle s'était juste contenter de la bercer telle une enfant prise d'un gros chagrin. Sauf que toutes les deux savaient que ce chagrin là ne pourrait jamais être apaiser.

« je.... »

« Voulez-vous qu'on s'arrête là? »


Dernière édition par Macédoine le Mer 3 Aoû 2011 - 23:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Macédoine



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 07/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Macédoine Vespen // Lilium Asha'Bellanar
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Sam 7 Mai 2011 - 21:29

« Vous...avez...êtes dégoutée...De moi? »

« Bien sur que non! » s'offusqua Lilium « qu'elle idée voyons! Je ne veux juste pas vous brusquer....ou vous blesser en vous forçant à me parler... »

« Vous êtes la seule...à m'avoir...Demandé...même..mon ancienne amie...elle ne me reconnaît plus...Vous savez...enfin...je reprends...cette elfe dont j'ai le corps avait...été dupé par ma mère...et ...quElune la protège où elle est...car alors qu'elle faisait confiance à ma mère...celle-ci...la mené dans un guet-apens...frêle...encore incompétente...elle n'a pu se défendre...et grièvement blessée...elle a été...enfin son âme...a été arraché de ce corps...par un démoniste...la pauvre....elle est devenue...une...une banshee....quand à moi...ils m'ont blessé aussi très grièvement...afin qu'au bord de la mort...et...en me faisant croire que la vie de ma mère....était en jeu...j'ai été aidée à rejoindre un corps...au lieu de mourir... tout ça...pour devenir....un...monstre... »

« Comment avez-vous su tout cela? »

« Ma jeune soeur Ambre....elle savait ce que...les elfes pouvaient faire aux...traitres...et elle a préféré...vendre mes parents..puis j'ai été enfermé à Hurlevent, dans la prison...en attendant...mon jugement...en attendant qu'ils vérifient tous les faits....et quand ils ont...trouvés les preuves...j'ai été libérés...Et lavés de tous soupçons...Dame Tyrande m'a béni en me demandant de faire honneur à l'elfe...dont j'ai la possession du corps à présent....mais...je n'en veux pas....j'ai....honte....ma mort est préférable... »

« Il ne faut pas dire cela... »

« et pourquoi? Mes parents m'ont condamnés à une vie qui n'est pas la mienne...j'ai perdu toutes mes capacités de druidesse, car le corps que j'ai obtenu ne les avait pas apprises... »

« Mais vous êtes pourtant revenue, au près de nous! C'est un signe que vous voulez tout de même vivre. »

« Je le voulais...oui...quand j'ai été libérée...j'ai promis à ma soeur de faire en sorte de devenir une héroïne...d'aider chaque être...afin que jamais il n'arrive aux autres ce qui est arrivée à l'elfe dont j'ai le corps...Ce que sont devenus mes parents...je ne veux pas le savoir...je voulais revenir ici...auprès de ceux qui m'ont accueillis et aimés tel que j'étais...seulement...Mon amie...mon aimée...vous la connaissez peut-être...enfin surement...tous le monde connaît Wella... »

« Oh elle! » la voix de Lilium était amusée « c'est une gentille chasseresse, fan des tortues, comme moi! Mais elle est assez spéciale...libertine et un peu fofolle, mais très gentille. »

« ….. »

« Ai-je dis quelque chose de mal? Je vous sens raidie tout à coup »

« Elle a changé...je n'aime pas ce qu'elle est devenue...oui...je sais...c'est ma faute...je ne l'ai pas prévenue de mon départ...j'ai disparu...et...elle n'a pas chercher...elle n'a rien fait...Et à mon retour...rien...à part Ambre...personne...de mon passé ne...Se préoccupe de moi... »

Prenant Macédoine par les deux mains, Lilium comprit à quel point une elfe pouvait être lourde quand elle se mettait en poids mort. Pourtant, grâce à l'aide de tous ses muscles, elle réussi à se relever et à faire de même pour la druidesse, obligeant cette dernière à la regarder dans les yeux. C'est ainsi que Macédoine pu voir enfin les yeux et les joues rougies de la prêtresse, pour la première fois, elle voyait que quelqu'un avait apporté plus que de l'intérêt à son histoire...pour une fois, quelqu'un avait presque ressenti la douleur qu'elle avait eu durant cette lourde période de sa vie. Elle allait aussi fondre en larmes quand Lilium lui tapota la joue.

« Stop! On pleure pas! Au pire buvez! » disait-elle en indiquant le tonnelet sur le bar « Mais, dites vous que le passé est le passé! Le vôtre est lourd, mais vous êtes vivante et je crois être la preuve que des gens sont là pour vous portez un intérêt. Croyez vous que la guilde n'ait pas été inquiète de voir une de ses membres disparaître? Je suis arrivée après vous et pourtant, je peux vous dire que vous avez été sujets à discussion! Alors maintenant, faites comme Cette dame Tyrane.. »

« Tyrande! »

« Ouais, Tyrande, si vous voulez! Faites comme cette femme vous l'a dit: faites honneur à l'elfe, mais faites aussi honneur pour vous même. Vous avez une deuxième chance! Merde! C'est pas rien! »

Macédoine leva très haut ces sourcils en fixant Lilium quelques instants.

« Vous...êtes...une prêtresse...très spéciale... »

« Je sais...au départ...je devais pas être prêtresse...mais ça...c'est une autre histoire... »

« Il reste du Grog non? »

[Hrp: suite à venir...même si je pense que personne ne va la lire Rolling Eyes ]


Dernière édition par Macédoine le Mer 3 Aoû 2011 - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pri Duoren
Hôte
Hôte


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Nearemion
Prénom: Pri

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Dim 8 Mai 2011 - 13:14

(hrp : hébensilasuiteplusvitequeça!)
Revenir en haut Aller en bas
Aulne



Nombre de messages : 556
Date d'inscription : 07/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Aulne Araquis
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Dim 8 Mai 2011 - 14:22

(C'est long mais absolument pas ennuyant ! *attend donc la suite*)

_________________
Aulne Araquis, arcaniste de la Tour de Hurlevent et ingénieur téméraire
~°~
Idris Feuillargent, Fille du Cercle de Cénarius et alchimiste transmutatrice
Revenir en haut Aller en bas
Dariusdeï
Diplomate
Diplomate


Nombre de messages : 1029
Date d'inscription : 26/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Al'Akanian
Prénom: Dariusdeï

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Lun 9 Mai 2011 - 9:53

HRP : Voici donc la génèse de la première druidesse-chevalier de la mort !!! Enfin... en quelque sorte^^
Cela voudrait dire que tu as choisis de changer la race de ta druidesse parce que tu la trouvais plus belle et qu'en fait tu es la mère de ton personnage ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Macédoine



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 07/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Macédoine Vespen // Lilium Asha'Bellanar
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Lun 9 Mai 2011 - 11:50

Hrp: la suite va arriver...assez vite enfin dès que j'ai réussi à savoir un maximum de chose sur les draeneïs.
Je suis démasquée...Macédoine tccchhhh...je suis Ta Mère! Comprends moi, je préférais une lumineuse à un cabot pleins de poils et puces...

Merci en tout cas d'avoir lu jusqu'au bout, si je pouvais, je vous offrirais des cookies pour la peine!
Revenir en haut Aller en bas
Aulne



Nombre de messages : 556
Date d'inscription : 07/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Aulne Araquis
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Lun 9 Mai 2011 - 11:53

(Elfe de la nuit = lumineuse ?)

_________________
Aulne Araquis, arcaniste de la Tour de Hurlevent et ingénieur téméraire
~°~
Idris Feuillargent, Fille du Cercle de Cénarius et alchimiste transmutatrice
Revenir en haut Aller en bas
Macédoine



Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 07/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Macédoine Vespen // Lilium Asha'Bellanar
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Lun 9 Mai 2011 - 13:17

Hrp: c'est comme ça que je l'ai compris...en même temps les explications d'une naine morte-vivante à moitié saoule Razz
Revenir en haut Aller en bas
aradama
Diplomate
Diplomate


Nombre de messages : 988
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Lun 9 Mai 2011 - 15:48

(HRP : si la naine morte à moitié saoule c'est aradama alors j'ai l'explication :

Nan elfe de la nuit n'est pas équivalent à lumineuse, ce sont des nefles !
Les lumineux sont les prêtres paladin, druide soin 'fin bref tous ceux qui prie pour le bien d'autrui et soigne.
Seulement lors de "Macédoine 2 le retour", ara a un peu cafouillé, entre lilium, l'ancienne macédoine et la nouvelle avec plus de cumin .. euh nan 'fin bref! j'm'suis emmêlés les pinceaux à l'accueil et j'l'ai traité de lumineuse parceque je pensais à lilium ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Dariusdeï
Diplomate
Diplomate


Nombre de messages : 1029
Date d'inscription : 26/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Al'Akanian
Prénom: Dariusdeï

MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Lun 9 Mai 2011 - 16:12

HRP : Ppfffff, quelle plaie, cette Aradama, elle confond les personnages !!!
Pour la peine, elle sera obligée de boire de la Tourtel !
En plus, même s'ils soignent, les druides ne sont pas des lumineux, il ne font pas appel au Sacré mais à la Nature ! Bon, par contre, c'est des nèfles, on pourra pas y échapper^^

Macédoine, garde les cookies au chaud pour notre prochaine IRL Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Druidesse et une Prêtresse en Confession   Aujourd'hui à 23:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Druidesse et une Prêtresse en Confession
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] petit lapin en détresse
» Respects d'une druidesse.
» tresse 15 lbs sur canne 12 lbs
» [N]De Biecht (La Confession; Das Geständnis)
» Histoire de la grande prêtresse Daphné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le clan du Léviathan :: La Bibliothèque :: Nos écrits-
Sauter vers: